Que risque-t-on en travaillant devant un écran à temps plein, et comment se protéger ?


Source : http://www.inrs.fr/


Date de publication : 2019-08-04






Si vous exercez un travail de bureau, que vous utilisez votre ordinateur pour toutes vos communications, réalisations et documentations etc .. vous êtes surement à l’abri de risques que d’autres métiers (de terrains ou manuels…) représentent; néanmoins vous êtes exposé au stress, à la fatigue, aux maux de tête, aux douleurs de dos et articulations qui sont imperceptibles et que vous encourrez à long terme.
Le travail continu sur écran génère de la fatigue visuelle qui se traduit généralement par :

  • Des yeux secs : maux de tête, myopie temporaire, sensation de picotements, éblouissements …
  • Des troubles musculo squelettiques (TMS) qui s'expriment par de la douleur, de la raideur, de la maladresse ou encore une perte de force qui se manifestent sur différentes parties du corps et risquent de devenir irréversibles. Les TMSs doivent être diagnostiquées et prises en charge au plus tôt possible afin d’éviter une éventuelle chronicité ..
  • Du stress.. !


Le syndrome de l'oeil sec, sauf pathologies ou prises de médicaments, se caractérise par un manque de larmes provoquant des sensations de brûlures ou d'irritation .plusieurs facteurs peuvent en être la cause :

  • La climatisation, qui risque d’assécher l'air ambiant ;
  • Un écran trop haut placé par rapport au niveau des yeux (plus l’axe du regarde est relevé , moins on cligne des yeux) ;
  • L’usage intensif de la souris, les yeux fixés sur l’écran, fait que l’on cligne moins et par conséquent les yeux ont tendance à s’assécher.

Comment prévenir : Pour reposer vos yeux il est recommandé de :

  • Cligner les yeux plus souvent.
  • Apprendre à regarder régulièrement au loin.
  • Faire des mouvements oculaires : sans bouger la tête, regarder à droite puis à gauche, en haut puis en bas.


Les troubles musculosquelettiques (TMS) : affectent les muscles et les tendons de différentes régions du corps :

  • La nuque, les épaules, la région lombaire : suite à une position statique prolongée.
  • Les poignets, les mains : suite aux mouvements répétitifs des doigts et à l’utilisation de la souris.

Comment prévenir : pour détendre votre dos :

  • Arrondir votre dos tout en baissant la tête.
  • Entrelacer les doigts et étirer les bras vers le haut : pousser vers l'arrière le plus loin possible, puis incliner votre buste à droite et à gauche.
  • Faire des mouvements de rotation avec la tête.
  • Hausser les épaules ou faire des rotations d’épaules.

Les bons réflexes à adopter au travail :

  • Le dos doit être tenu droit ou légèrement en arrière et soutenu par un dossier, cuisses à l’horizontale, pieds à plat sur le sol, le bras et avant-bras en angle droit, les mains dans le prolongement des avant-bras.
  • Lors de la frappe ou de l’usage de la souris, poignet flottant.
  • Le clavier est à 10, 15 cm du bord du bureau, et est à plat.
  • Faire des pauses en changeant d’activités (15 minutes toutes les 2 heures ou 5 minutes toutes les heures en cas d’activité. intensive) , la pause pourrait prendre la forme d’une marche, mouvements ou/et d’étirements.
  • Réglage de l'intensité et du contraste de l'écran selon la lumière ambiante.
  • Lampes diffusant un éclairage dirigé vers le bas ou vers le haut.
  • Écran perpendiculaire à la fenêtre pour éviter reflets et éblouissements et à une distance de 1,5 m.

A lire aussi

Copyright 2018 ©