La 5G, qu'est ce que c'est et où en sont les opérateurs marocains ?


Source : maroc-it-blog.com


Date de publication : 2018-12-23






Vous en avez sûrement déjà entendu parlé, Mais qu'est ce que la 5G?
La 5G est la 5ème génération de technologie des réseaux mobiles .Elle permettra d'utiliser des débits de plusieurs gigabits de données par seconde, soit jusqu'à mille fois plus rapides que les réseaux mobiles en 2010 et jusqu'à 100 fois plus rapide que la 4G à l'horizon fin 2019 - début 2020.
Des débits de données aussi intéressants seraient susceptibles de répondre à la demande croissante de données engendrée par les smartphones et objets communicants, connectés en réseau. Ce type de réseau devrait mettre en valeur le cloud computing, l'intégration et l'interopérabilité d'objets communicants et de smartgrids et autres réseaux dits intelligents.
L'aspect technologique de la 5G se base sur l’utilisation de fréquences plus élevées du spectre, par rapport à celles affectées actuellement. La 4G et ses prédécesseurs ont eu , généralement, recours à des bandes de fréquences en dessous de 6 GHz. La 5G promettrait quant à elle l’utilisation d’un spectre élargi de 30 à 300 GHz, les ondes que l’on appelle millimétriques.

Au Maroc le sujet avance à grands pas :

Maroc Télécom a déployé trois câbles à fibres optiques, à savoir :

  1. Transafricain, un câble terrestre de près de 6.000 km reliant le Maroc, le Burkina Faso, le Niger, le Mali et la Mauritanie ;

  2. le Loukkos, câble sous-marin reliant Asilah à Rota-Seville en Espagne, inauguré en 2012;

  3. l'Atlas Offshore, câble sous-marin de 1.634 km reliant Asilah à Marseille, inauguré en 2006.

IAM continue le développement de ses capacités à travers des investissements stratégiques, dans le but de continuer à offrir un service de meilleure qualité à ses clients tant au Maroc ainsi qu’en Afrique subsaharienne. C’est ainsi que seulement entre 2015 et 2018, IAM a multiplié par 4 la capacité de sa Bande passante à l’international, qui est montée de 370 Gb/s en 2015 à plus d’un Tb/s à fin août 2018.

Coté Orange, et selon La Vie éco Le déploiement de cette technologie dans le royaume coûtera 2 à 3 milliards de dirhams par opérateurs, selon les estimations d’Yves Gauthier, CEO d’Orange Maroc. Dans un autre registre, l’avènement de la première usine d’assemblage de smartphones au Maroc, sous la bannière de STG Telecom, est prévu pour 2019.

Le débarquement de la 5G au Maroc avait été annoncé pour 2022 par la GSMA Intelligence, mais Yves Gauthier, CEO d’Orange Maroc, se fixe un délai bien court que celui de quatre ans. Dans des déclarations à La Vie Éco en marge du Startup Grind 2018, il prévoit le lancement commercial de cette technologie au royaume « dans un horizon de deux ans », c’est-à-dire en 2020.

A lire aussi

Copyright 2018 ©