Découvrez les commandes GIT les plus utilisées !


Source : MIB


Date de publication : 2020-02-24






1. git status

Utilité: pour vérifier l'état des fichiers que vous avez modifiés dans votre répertoire de travail, c'est-à-dire tout ce qui a changé depuis votre dernier commit.

Exemple :

Modifications qui ne seront pas validées : (utilisez "git add ..." pour mettre à jour ce qui sera validé) (utilisez "git checkout -- ..." pour annuler les modifications dans la copie de travail)

    modifié :         fichier_modifié.php

Fichiers non suivis: (utilisez "git add ..." pour inclure dans ce qui sera validé)

    fichier_créé.php

2. git add

Utilité: ajoute des modifications à l'étape / index dans votre répertoire de travail. C'est à dire, pour l'exemple ci-dessus si vous souhaitez commiter vos fichiers créés il faudra les ajouter avec un :

    git add fichier_créé.php

3. git commit

Vous permet de sauvegarder vos modifications sur votre local repository, vous pouvez enregistrer vos modifications l'une après l'autre et les pousser toutes dans la fin :) . N'oubliez pas de mettre un message pour vous permettre à vous et à votre équipe de savoir le contenu du commit:

    git commit -m "Sweet little commit message"

4. git push / git pull

Si vous travaillez en équipe, ces deux commandes seront vos amis au long de votre parcours professionel :

git pull : pour récupérer toutes les modifications apportées par vos collègues ( ou par vous même et que vous avez perdus), cette commande est très recommandée à faire le plus souvent possible pour avoir une version plus à jour et éviter les conflits de commit avec vos collègues. Bref le plus vous pullez le plus vous éviter les problèmes :)

git push : après avoir commité, il ne vous reste qu'à pusher, et donc avoir enfin vos changement dans le git.

5. git branch

Vous permet de savoir sur quelle branche vous êtes actuellement.

6. git checkout

Vous permet de passer à différentes branches : git checkout la_branche_de_mon_collègue

Utilisez : **git checkout -b nom_branch ** si vous souhaitez créer une copie de la branche sur laquelle vous vous situez.

7. git stash

Permet d'enregistrez les modifications que vous ne souhaitez pas valider immédiatement. Tapez : git stash dans votre répertoire de travail. git stash s'applique aussi si vous souhaitez restaurer vos modifications enregistrées.

8. git reset

Si par exemple vous souhaitez revenir en arrière après avoir fait beaucoup de moficiations et que vous avez la flemme de tracker toutes ces modifications, revenir arrière en utilisant git reset, vous pouvez revenir au dernier commit ou préciser celui que vous desirez :)

     git reset <: mode:> <: COMMIT:>

A lire aussi

La liste des 10 certifications IT les MIEUX payées en 2019.

Sur la base des réponses à l’enquête annuelle de Global Knowledge sur les compétences et les salaires en informatique, les certifications les mieux rémunérées de cette année révèlent un accent particulier sur des sujets partic continuer l'article ..



Copyright 2018 ©