Altran ne quitte pas le Maroc


Source : MIB


Date de publication : 2020-01-19






Une grosse rumeur avait fait apparition sur Linkedin, lancée par un faux compte qu'a annoncé la fermeture de la filiale marocaine du groupe Altran qui compte 2.000 ingénieurs.

Le PDG d'Altran monde a démenti en personne cette information dans un courrier adressé aux équipes marocaines !

Le faux compte, supprimé depuis cette fausse annonce, rapportait que 700 postes d'ingénieurs automobile seront supprimés dans un premier temps au cours du 1er trimestre 2020 et que Meryem Chami, PDG d'Altran Maroc, quittera son poste à la fin du trimestre. La fausse communication ajoute que l'activité d'Altran (qui sera dirigé par Capgemini) serait déplacée en Inde.

A lire aussi

Copyright 2018 ©